6 juin 2014. Par Jonathan

Voici l’annonce le plus importante faite par Tim Cook lors de la conférence Apple

Pour Apple, la seule chose qui prime pour son avenir est la concurrence avec Android.

La keynote de la Worldwide Developers Conference (WWDC) nous donne un aperçu de la relation entre Apple et Android. Dans l’ensemble, la situation semble bonne pour les fans d’Apple.

PARTIE I: Les utilisateurs d’Android vont chez Apple.

C’est un peu cliché, à ce stade, de se dire qu’Apple est la société de l’iPhone.

En observant les activités et les décisions de la société, on réalise facilement que c’est bel et bien le cas. Il est vrai que la majeure partie des revenus d’Apple vient de la vente de l’iPhone.

Et ce n’est pas parce que c’est un cliché qu’il faut l’ignorer. C’est tout simplement la vérité à propos d’Apple.

L’iPad et le Mac sont des produits merveilleux, mais leur succès n’a jamais atteint les sommets de l’iPhone. Et même l’iWatch, si le produit sort un jour, ne parviendra pas à dépasser le succès de l’iPhone.

L’iPhone est le produit unique de toute une génération. À un moment donné, toute personne sur cette planète finira par avoir un smartphone. Apple a vendu avec succès 500 millions d’iPhones au prix de 600 dollars l’unité. La plus part de ces ventes sont subventionnées par les opérateurs mobiles laissant les clients penser qu’ils paient entre 0 et 200 dollars leur téléphone.

Pourtant, beaucoup de gens pensent qu’Apple se trouve dans une situation précaire. En effet, Android gagne des parts de marché de partout dans le monde en présentant un produit moins cher et ce fait laisse à penser qu’Apple sera alors relégué au second plan.

Même les analystes qui estiment que les actions d’Apple valent la peine d’être achetées, ne cachent pas leur inquiétude quant à l’avenir de la société elle-même. Ils pensent que la croissance future d’Apple sera générée par les utilisateurs d’iPhone actuels qui opteront pour les nouveaux modèles d’iPhones, mais pas par les nouveaux clients qui opteront pour l’iPhone. Ils pensent que ce marché haut de gamme est saturé et que, par conséquent, la croissance va ralentir.

Pour tous ces gens, Tim Cook a un message: Vous avez tort.

« Plus de 130 millions de personnes qui ont acheté un appareil iOS au cours des 12 derniers mois ont fait l’acquisition de leur premier produit Apple », a déclaré Tim Cook juste avant la présentation d’iOS8, le nouveau logiciel pour l’iPhone et l’iPad. « Beaucoup de ces clients sont les anciens utilisateurs d’Android. Ils ont acheté leur smartphone Android par erreur. En cherchant un produit meilleur… et une vie meilleure, ils se sont tournés vers l’iPhone et iOS. »

« Au cours des six derniers mois, près de la moitié de nos clients en Chine sont passés d’Android à iPhone. C’est incroyable », a-t-il ajouté.

En d’autres termes, nous n’avons pas fini de développer les activités iPhone et iPad. Et les utilisateurs d’Android ne sont pas accros au système Android, donc on peut les avoir.

Il reste que Tim Cook n’a pas précisé le nombre d’utilisateurs d’iPhone qui sont passés chez Android. Et nous ne pouvons malheureusement pas obtenir ce genre de données. Il est possible que le nombre de clients Apple est resté finalement le même. Cependant, Tim Cook affirme que le taux de satisfaction des utilisateurs d’iPhone est de 97%, il serait donc peu probable qu’Apple perde trop de clients au profit d’Android.

PARTIE II: Apple s’inspire d’Android

Ce qu’il faut retenir de cette conférence c’est qu’Apple ouvre finalement sa plateforme et donne aux développeurs et aux utilisateurs tout ce qu’ils pouvaient espérer et même plus.

Voici un bref aperçu des nouveautés présentées par Apple:

  • Apple s’ouvre au ‘beta-testing’ des applications. Ce qui va permettre aux développeurs d’avoir plus de copies d’applications pour les tests et contribuer à leur amélioration.

  • Le groupe permet désormais l’intégration des applications tierces à iOS comme il ne l’a jamais fait avant. Par exemple, les applications photo comme VSCOCam pourront fonctionner correctement. Et Apple donne même la possibilité d’utilisation des claviers tiers, ce qui assez extraordinaire. Cela signifie qu’une société comme Swype, qui développe les claviers pour Android, pourrait développer un clavier iPhone.

  • Apple a également annoncé que de noveaux widgets seront ajoutés aux notifications iOS. Ce qui va être très utile pour avoir les informations en un clin d’œil.

  • iCloud pour le stockage des photos est amélioré. Maintenant vous pouvez stocker vos photos dans iCloud (tant que vous payez).

  • La recherche Spotlight est plus complète. Aujourd’hui, si vous faites une recherche sur l’iPhone, vous voyez juste ce qu’il y a sur l’iPhone. À l’avenir, la recherche sera universelle via web, l’App Store et autres services.

  • iCloud Drive est exactement comme la Dropbox ou Google Drive. Apple a longtemps résisté à la réplication de la structure des fichiers se trouvant sur un ordinateur dans le cloud.

  • Siri fonctionne maintenant dès qu’on lui dit « Salut Siri ». Ce qui va rendre son utilisation plus facile.

C’est comme si Apple avait pris une liste de ce que tout le monde pense trouver mieux chez Android pour ensuite reprendre le tout point par point et l’appliquer à l’iPhone.

Le seul avantage qu’Android a encore sur l’iPhone est la taille de ces écrans et bien sûr son prix.

Et la seule chose qui fait défaut à l’iPhone c’est son prix. Mais personne ne s’attend à ce qu’Apple sorte du matériel peu couteux. Et là encore, personne ne s’attend non plus à ce qu’une autre société vienne à changer le clavier de l’iPhone.

Ou peut-être que le tout nouvel Apple encouragé va sortir un iPhone à bas coût en automne et se placer réellement après Android. 

Envie d’investir dans Apple? Vous pouvez acheter des CFD Apple sur Plus500

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *