17 avril 2014. Par Jonathan

Trois raisons pour lesquelles LinkedIn surpasse Facebook

LinkedIn  (NYSE: LNKD) était l’une des rares sociétés de technologie qui a bien réussi son introduction en bourse. Ce site est devenu l’élément indispensable pour les professionnels qui tentent de mettre en place un réseau plus vaste de contacts, loin de l’ingérence du réseau interactif de Facebook (NASDAQ: FB). Les profils de base sont gratuits, mais cela n’empêche pas la compagnie de réaliser des profits grâce à ses utilisateurs. Et plus exactement comment cela se passe ? En résumé, LinkedIn se base sur trois sources de revenus grâce à ses utilisateurs, alors que Facebook est fortement tributaire d’une seule.

Depuis son introduction en bourse en 2011, les actions LinkedIn ont progressé de plus de 300% et le ratio cours/bénéfice de la société est de près de 855. C’est un choix personnel du potentiel de croissance de la société qui vaut ce genre de ratio à LinkedIn. Toutefois, une bonne compréhension des paramètres de monétisation propres à cette société peut aider à nous éclairer sur ce choix.

Comment LinkedIn gagne de l’argent grâce à ses utilisateurs ?

  1. Solutions optimales : la clé du succès

La totalité du chiffre d’affaires réalisé au courant du dernier trimestre par LinkedIn provenait des trois segments : Talent Solutions, Marketing Solutions, Comptes Premium. Talent Solutions représentait 55% du total des bénéfices du quatrième trimestre, soit un chiffre d’affaires de 245,6 millions de dollars. Par le passé, Talent Solutions était la première source de revenus de la société.

Source: Company filings 

Un individu moyen avec un profil LinkedIn bénéficie des services qui attirent des sociétés en grand nombre, prêtes à payer le prix pour avoir de meilleurs outils de recherches lors de recrutement. Toutefois, les sociétés ne feraient pas appel à ces services, si LinkedIn ne mettait pas à leur disposition des données de membres expérimentés, ou plutôt leurs Curriculum vitae. Les produits d’aide au recrutement sont achetés sur le site web et comprennent des outils avec des noms comme Recruiter Lite et Talent Finder.

Le gros du travail de Talent Solutions se déroule en coulisses. Le second grand segment de LinkedIn est un peu plus ouvert.

  1. La publicité à travers l’expérience LinkedIn

Marketing Solutions : les revenus proviennent de la publicité, présentée sous forme d’annonces en ligne; un concept familier à toute personne qui utilise Internet. Cependant LinkedIn a également parrainé InMail, ou de la publicité dans les messages privés, ainsi que les mises à jour qui apparaissent sur la page d’accueil des utilisateurs.

L’avantage que LinkedIn a sur Facebook, c’est que la publicité ne constitue pas la majorité de ses revenus. Au quatrième trimestre la publicité représentait 90% du chiffre d’affaires de Facebook. La nature d’utilisation de LinkedIn fait que la publicité semble plus fondamentale ici que sur d’autres sites. Facebook peut mettre l’accent sur les vidéos en lecture automatique entre l’annonce de mariage d’un ami et un message de deuil d’un parent récemment décédé. LinkedIn s’occupe principalement de la publicité liée aux conversations professionnelles et au matériel de lecture, ce qui comporte moins de risques de maladresse.

Et de nouveau, la capacité de LinkedIn à vendre des spots publicitaires se base sur les utilisateurs qui créent des profils et les consultent régulièrement par la suite. Au cours du dernier trimestre de 2013, la part de Marketing Solutions dans le chiffre d’affaires était de 25%, soit 113,5 millions de dollars.

  1. Séduire les utilisateurs avec les fonctionnalités avancées des comptes Premium

Les comptes Premium ne constituent qu’une toute petite partie du chiffre d’affaires total de LinkedIn : 86,1 millions de dollars, soit 20% du chiffre global au cours du quatrième trimestre 2013. Cependant la société est la seule à proposer des comptes payants dans le domaine des médias, un service qui peut être utile à beaucoup de personnes.

LinkedIn propose également les comptes individuels qui permettent aux utilisateurs d’avoir un meilleur accès à ceux qui sont en dehors de leur réseau, y compris les messages gratuits des personnes qui n’ont pas de connections entre elles, ainsi que l’accès aux détails de ceux qui ont consulté le profil de l’utilisateur. Savoir qui consulte votre profil, vous permet de mieux adapter ce dernier afin d’attirer les employeurs potentiels.

Bien sûr, LinkedIn propose également les comptes business qui peuvent se combiner avec Talent Solutions afin de constituer une plateforme de recrutement bien complète. Le système peut, particulièrement aider ceux qui cherchent un poste hautement spécialisé, qui n’aura que quelques candidats susceptibles de postuler dans une zone géographique donnée.

Dernière réflexion

LinkedIn utilise des moyens diversifiés pour monétiser les données de ses utilisateurs. Son ratio cours/bénéfice reste un sujet discutable. Toutefois, au cours des cinq derniers trimestres, la société a connu une progression des revenus qui a dépassé les prévisions des analystes à la fois sur le chiffre d’affaires et sur le BPA durant cette période. Cela, combiné à sa triple stratégie à engendrer des bénéfices, fait de LinkedIn la société qu’il faut observer de près.

Envie d’investir dans LinkedIn? Vous pouvez acheter des CFD LinkedIn sur Plus500

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *