24 avril 2014. Par Jonathan

TABLEAU DU JOUR: A quel point la Russie contrôle-t-elle les denrées les plus importantes du monde ?

Beaucoup suivent de près les tensions géopolitiques entre la Russie et l’Ukraine.

Et comme la Russie est le plus grand fournisseur de matières premières en termes d’énergie, de métaux, d’exploitation minière et d’agriculture ; les investisseurs sont inquiets quant à l’impact que cela pourrait avoir sur les prix d’autres denrées. La Russie produit 13% de la production mondiale de pétrole et 14 % de gaz naturel du total mondial.

Pendant ce temps la communauté internationale est toujours en train d’envisager encore plus de sanctions contre la Russie.

« L’importance de l’énergie russe à la fois pour la Russie (via les recettes d’Etat) et pour les Etats-Unis et l’Europe (via les impacts potentiels sur la croissance et l’inflation) suggère que les sanctions liées à l’énergie sont peu probables » déclare Max Layton, économiste en chef pour les matières premières chez Goldman Sachs.

Les sanctions sur certains métaux comme le platine, le palladium et le nickel sont également improbables car ces métaux « peuvent difficilement être remplacés sur les marchés européen et américain en raison de leur grande part de marché au niveau mondial. 

russia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *