10 février 2017. Par Jonathan

Pour ceux qui préfèrent la bourse : voici 3 actions foncières

Foncière des Régions

Elle est très présente sur le marché allemand des logements. Sa filiale, Immeo, prend de l’importance depuis 2011 et administre 45 000 logements à Berlin et dans d’autres villes allemandes. Ces actifs représentent 2,3 milliards d’euros ,20% du patrimoine de la Foncière. Après les bureaux français, elle constitue la plus importante activité du groupe : 529 millions d’euros investis en 2015 et 182 millions pour le premier semestre 2016.
La Foncière des Régions cible les actifs de haute gamme en centre-ville pour le rendement et pour la croissance. Elle fixe la possible hausse des loyers  à Berlin à plus de 30 % en raison, notamment, du retard par rapport aux autres capitales européennes.
Le dividende distribué par la Foncière est égal à 5 % minimum du cours de Bourse. Acheter des titres de la Foncière constitue donc une bonne opération pour élargir son portefeuille.

Paref

La foncière Paref, société administratrice de la SCPI Novapierre Allemagne, est cotée en Bourse.
Elle comporte une double activité.
La première est la gestion d’un patrimoine d’actifs de bureaux, principalement en région parisienne.
Son portefeuille immobilier est estimé à 186 millions d’euros et elle a rapporté, en 2015, 11,8 millions d’euros au chiffre d’affaires.
Sa seconde  activité est la gestion pour compte de tiers (par des SCPI et OPCI) d’un autre patrimoine.
En 2015, elle a généré des commissions évaluées à 9,3 millions d’euros pour un portefeuille de 1,1 milliard. Paref a obtenu une augmentation de 22 % de ses revenus au dernier trimestre par le biais de cette activité.
Jouer en Bourse des actions de la Paref apporte un rendement de 5 % en se basant sur les cours actuels.

Deutsche Wohnen

Il s’agit de la foncière numéro deux de Berlin, derrière Dax Vonovia. Deutsche Wohnen gère les immeubles de logements des grandes villes. Les deux tiers de ses actifs sont situés à Berlin ce qui lui permet de profiter du retard immobilier berlinois pour renégocier le prix du bail à la fin de chaque contrat. Fin  2015, elle a acheté un concurrent pour la somme de 4,6 milliards d’euros.
La direction promet une augmentation du taux de distribution à 65 % du résultat net, 60 % auparavant.
Le rendement de l’action n’est que de 2,5 % mais il ne peut qu’augmenter. Avec broker nessfx, vous avez la possibilité d’acheter des actions Deutsche Wohnen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *