8 août 2016. Par Jonathan

Oracle débourse 9,3 milliards pour racheter NetSuite, son action s’envole !

Oracle veut devenir le leader du cloud, pour cela, il n’hésite pas à mettre le paquet. La société vient d’acquérir NetSuite qui lui a coûté la jolie somme de 9,3 milliards de dollars.

Quelques mots à propos de NetSuite

NetSuite est un fournisseur de logiciels pour entreprises qui se base sur le cloud. Cette entreprise possède 18 ans d’expérience dans le domaine. Cet dernier propose des solutions pour la Gestion de la Relation Client à savoir GRC, aussi bien dans le domaine du PGI (Progiciel de Gestion Intégrée) que dans le domaine du e-commerce. Pour ceux qui ne connaissent pas, le PGI aide à la gestion de quelques processus de l’entreprise. Un bon gestionnaire qui possède de nombreuses fonctions soit : aide à la gestion des finances et de la comptabilité, de la gestion de la distribution et de la vente, ainsi que l’aide gestionnaire des ressources humaines et de la décision.
Deux produits complémentaires
D’après le directeur général d’Oracle, Mark Hurd, les deux applications se complètent, Oracle et NetSuite vont bien ensemble. Voilà pourquoi il était primordial de les réunir.
Quant à Net Suite, son fondateur signale que les avantages iront vers les employés et partenaires des sociétés, la combinaison des deux produits va les aider grandement. D’autre part Oracle a déjà conquis un public à échelle mondiale, NetSuite va profiter de la situation pour s’installer sur un territoire plus large, soit sa présence dans beaucoup plus de pays, mais aussi beaucoup plus d’entreprises.

Pour l’instant, il manque l’accord d’une bonne partie des actionnaires de NetSuite, mais la finalisation de cette transaction aura lieu vers la fin de l’année. Ceci dit, Larry Ellison qui n’est autre que le fondateur d’Oracle, détient à lui seul, 40 % des actions de NetSuite.
Pour Oracle, un seul souhait, celui de voir arriver, très vite des résultats financiers satisfaisants afin de progresser davantage pour arriver en première ligne et se situer numéro 1 des solutions du cloud.

Ceux qui veulent acheter des titres peuvent jouer en bourse, avec le broker nessfx. Mais il faut se dépecher le cours Oracle allant certainement se lisser d’ici à quelques jours pour atteindre son rythme de croisière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *