2 octobre 2015. Par Jonathan

GDF Suez est un investissement judicieux

Bon et bien voilà, les marchés financiers reprennent forme et il est temps pour nous de faire une rapide analyse des sociétés présentes sur le marché français. Force est de constater que nombreuses d’entre elles se portent plutôt bien en cette fin d’année 2015 mais une société attire toute notre attention actuellement c’est Engie (ex GDF Suez) qui semble réellement sous évaluée par rapport à ses fondamentaux.

Le groupe français autrefois leader du marché du gaz (ils le sont toujours) a vu son titre chuter de 18 euros à 14,5 euros durant l’été, une chute surtout due aux risques que représentent les centrales nucléaires belges en fin de vie et pour lesquels de gros frais son à prévoir mais également à la grosse baisse du prix du gaz qui voit fondre les bénéfices du groupe semaine après semaine.

Et pourtant malgré ces mauvaises nouvelles, nous pensons que l’action représente un potentiel relativement intéressant. Outre le fait que le groupe proposera un dividende dépassant l’euro en mai prochain représentant presque 8% d’intérêt ce qui n’est pas négligeable, on se rend aussi bien compte que la politique commerciale du groupe semble montrer ses fruits et pourrait permettre au groupe du moins sur le marché français de reprendre des parts de marché dans le domaine de l’électricité. Producteur d’énergie renouvelable, GDF Suez dispose d’une image intacte dans un marché de plus en plus concurrentiel.

Il y a donc de forte chance que cette action représente un potentiel d’investissement relativement élevé et qu’il serait bon de l’inclure dans un portefeuille si l’on veut diversifier ses placements tout en tenant compte du fait que le titre sous évalué pourrait être la bonne surprise des prochains mois alors que la plupart des autres titres semblent montrer des signes de lassitudes.

Par contre, nous pensons réellement que ce titre doit être mis en portefeuille auprès d’une banque comme Fortuneo ou Boursorama par exemple, pas question ici de viser le court terme sur le marché du forex en ligne, la remontée devrait être progressive et donc pas assez volatile que pour être trader en ligne au quotidien.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *