27 mai 2014. Par Jonathan

Le rebond de l’action Apple en trois graphiques

Si l’action Apple (NASDAQ: AAPL ) a enregistré une baisse de 100 dollars depuis son plus haut niveau historique de 705 dollars, elle a récupéré plus de 50% de son niveau le plus faible de 400 dollars il y a moins d’un an maintenant. Le come-back de l’action est non seulement remarquable, mais aussi incroyablement avantageux pour les actionnaires qui ont acheté le titre lorsqu’il valait à peu près 400 dollars. Voici l’histoire sur le rebond de l’action Apple à 600 dollars en trois graphiques.

Pour commencer, voici un graphique qui montre l’évolution du cours de l’action Apple au cours des dernières années :

graphapple

La volatilité du cours de l’action est la première chose qui saute aux yeux de ceux qui observent ce graphique. Toutefois, le graphique montre une autre information toute aussi importante : bien que l’action d’Apple soit toujours en baisse par rapport à son niveau record de 705 dollars, l’approche d’achat et de conservation des actionnaires Apple sur le long-terme a tout d’une stratégie gagnante. Le cours de l’action Apple a grimpé de 55% sur la période de deux ans et demi, tandis que le S&P 500 a enregistré une hausse seulement de 51%. En faisant un zoom sur les cinq dernières années, on constate que l’action Apple est en hausse de 400%, tandis que le S&P a gagné seulement 113%.

Deux raisons qui expliquent cette volatilité

Les deux graphiques ci-dessous montrent deux raisons possibles pour expliquer la volatilité du cours de l’action Apple.

Avant tout, il faut tenir compte de la baisse du taux de croissance des revenus nets d’Apple. Une baisse enregistrée d’un exercice financier à l’autre.

graph2

Données du graphique proviennent des archives de la SEC.

Si la baisse du taux de croissance des revenus d’un exercice à l’autre est la première chose qui saute aux yeux, on peut également observer que c’est la reprise récente de la croissance (à partir de la croissance zéro du troisième trimestre 2013) qui a aidé les actionnaires à retrouver la confiance dans l’entreprise. Et même si l’action conserve depuis quelque temps son prix de 600 dollars, les actionnaires veulent voir ne fut ce qu’un tout petit signe de la croissance des revenus dans les années à venir, ce qui va booster le prix de l’action. Le programme de rachat sera utile, mais la croissance des revenus le sera d’autant plus pour augmenter le bénéfice par action d’Apple.

Un autre facteur potentiellement responsable de la volatilité du cours de l’action Apple au cours des années précédentes est vraisemblablement la marge brute bénéficiaire de la société.

graph3

Lorsque le cours de l’action Apple atteint des sommets, il en va de même pour la marge brute bénéficiaire. Mais le lancement ultérieur de la très coûteuse gamme d’iPhones et la pression sur les prix de l’iPad Mini ont fait sérieusement dégringoler le cours. Et lorsque la marge bénéficiaire commence à baisser, les actionnaires se rétractent.

Heureusement, la baisse de la marge bénéficiaire brute d’Apple a touché un niveau impressionnant. Même mieux que cela, le maintien d’un « pricing power » qui va à l’encontre des tendances de la baisse des prix moyens de vente sur les tablettes et les smartphones ont permis à Apple d’amorcer récemment une tendance à la hausse de sa marge bénéficiaire brute. Au deuxième trimestre, Apple a publié une marge bénéficiaire brute de 39,3%, soit presque 2% de plus pour la même période de l’année précédente.

Même si l’action Apple a fait mieux au cours de l’année passée, il est peut-être encore temps pour les actionnaires intéressés par les actions Apple de se lancer ou d’en ajouter à leur portefeuille. Bien sûr, le cours a déjà considérablement récupéré, mais il ne représente que 14,5 fois les bénéfices. Grâce à ses revenus en hausse, sa solide marge bénéficiaire brute et son programme favorable aux actionnaires, Apple semble être prêt à faire bénéficier ses actionnaires des rendements considérables et ce sur le long-terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *