22 mai 2014. Par Jonathan

Le Dow Jones rebondit sur les valeurs financières, McDonald’s sombre

Le Dow Jones Industrials (DJINDICES: ^DJI ) a gagné presque 21 points ce lundi, profitant seulement en partie du climat favorable de l’ensemble du marché. Même les petites capitalisations particulièrement touchées par la crise ont pu enregistrer de meilleurs gains ce lundi rebondissant en dépit des préoccupations quant à savoir si le Dow et le marché haussier en général à long-terme a atteint sa phase de maturité. Les valeurs financières de Goldman Sachs (NYSE: GS ) et JPMorgan Chase (NYSE: JPM ) ont été parmi les plus performants de l’indice Dow Jones Industrial, par contre McDonald’s (NYSE: MCD ) perd du terrain.

Lundi fut une très bonne journée pour le Dow Jones : Goldman Sachs a progressé de 0,8% et JPMorgan Chase de 1%. Les investisseurs des deux banques américaines doivent être enchantés par le récent examen réglementaire que les banques étrangères ont du subir au cours de la semaine dernière, l’examen qui incluait des enquêtes pénales et des poursuites pour une banque en impliquant potentiellement d’autres. Le patron de Goldman Sachs, Lloyd Blankfein a déclaré vendredi dernier qu’il avait conscience des retombées négatives qui peuvent découler des négociations de ces banques étrangères et que cela pourrait compromettre les relations de crédit existantes, mais que ces mesures étaient nécessaires afin d’offrir une meilleure protection aux clients.

De manière générale, en ce moment, les banques profitent du climat favorable qui se profile sur les marchés. Les taux sur les bons de Trésor de 10 ans sont revenus au-dessus du niveau de 2,5% ce lundi, cependant les taux restent à un niveau correct ce qui offre des marges d’intérêt sur les taux à court-terme extrêmement bas et laisse place à un éventuel refinancement. Cela pourrait relancer l’activité de refinancement de crédit au logement dans le cas de JPMorgan Chase, ainsi qu’amener les clients à souscrire les obligations chez Goldman Sachs dans ce qui pourrait être la dernière course de la série des opportunités de faibles taux d’intérêt, avant que la Réserve fédérale ne mette fin au programme de l’assouplissement quantitatif qui agit comme dépresseur artificiel sur les taux d’intérêt.

Et pendant ce temps, les investisseurs étant inquiets de la capacité de McDonald’s à évoluer dans un environnement particulièrement difficile de l’industrie, le géant de fast-food a perdu plus d’1%. McDonald’s a cependant fourni de sérieux efforts pour essayer de suivre le rythme de l’innovation dans le fast-food, en mettant ses menus à jour et en proposant de nouveaux produits pour rafraîchir l’intérêt des clients traditionnels pour la fameuse chaîne de restaurants et attirer de nouveaux clients dans l’aventure. Sous la pression des restaurants franchisés, d’après le modèle de franchise de l’entreprise, McDonalds cherche maintenant à revenir aux éléments de base de ses menus qui lui ont permis le succès à ses débuts. Néanmoins, la concurrence est de plus en plus féroce dans le domaine de la restauration et McDonald’s ne peut pas se permettre d’attendre pour prendre des initiatives qui porteront des fruits.

L’indice Dow n’a pas presque pas bougé durant la journée de mardi et les investisseurs devraient observer de près des valeurs de McDonalds, ainsi que celles de JPMorgan et Goldman. Le tout donne une excellente vue d’ensemble sur les tendances qui influencent l’indice Dow Jones en ce moment.

Envie d’investir dans le Dow Jones? Vous pouvez acheter des CFD sur Plus500

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *