28 juillet 2014. Par Jonathan

L’Action Google sous-évaluée d’au moins 15%

Résumé

  • D’après l’analyse DCF l’action Google est sous-évaluée d’au moins 15%

  • Google est le groupe le plus innovateur parmi les sociétés de technologie à grande capitalisation

  • Le prix est plus raisonnable qu’il en a l’air

Voici une analyse DCF de Google (NASDAQ:GOOG) très prudente et quelques explications qui s’y rapportent et qui expliquent les raisons pour lesquelles le titre de la société est sous-évalué aujourd’hui et les raisons pour lesquelles de meilleurs jours sont devant Google.

Valorisation par DCF

goog1

 

Sur l’axe des X, vous avez le taux d’actualisation. Sur l’axe des Y, c’est la base du taux de croissance.

goog2

(Source : Google Finance)

Ce modèle nous donne une juste valeur moyenne de 701 dollars que je considère personnellement un peu trop élevée, mais on peut encore voir une hausse de 15% (682 dollars) par rapport au prix actuel qui est de 595,08 dollars. Dans le cas où la croissance de Google ralentit, la baisse restera limitée à 3% (ce qui est peu probable pour une compagnie comme Google) tandis que le coût du capital reste supérieur à 7%.

Comme vous pouvez le constater, la croissance projetée des revenus s’établit à 15% et je pense que cela reste une projection assez prudente car depuis 2009 Google affiche un taux de croissance moyen de 26%. Ce qui renforce la théorie sur la sous-évaluation de l’action en ce moment, d’autant plus que le potentiel futur est énorme.

Quelle est la prochaine étape?

Google bénéficie d’une multitude d’avantages qui distinguent le groupe des autres sociétés dans le secteur hi-tech. Tout d’abord, il s’agit d’une action à croissance durable. Google ne dépend pas de l’économie américaine ou de l’économie mondiale pour continuer à se développer et maintenir un taux de croissance fort. D’ailleurs, pendant la récession de 2007 à 2010, le taux de croissance moyen s’était établi à 21%. En outre, Google détient beaucoup de liquidités (flux de liquidités disponible) ce qui, en cas de besoin, pourra maintenir la croissance ou permettra d’effectuer des acquisitions stratégiques. Plus important encore, Google n’a pas encore commencé à réaliser des rendements sur Android et YouTube, mais cela ne va pas tarder. Et finalement, aujourd’hui, Google est la plus innovatrice de toutes les grandes sociétés technologiques. Selon les prévisions, les recettes de Google Glass vont atteindre 11 milliards de dollars d’ici 2018 et si on se projette encore plus loin, la Google Car (voiture sans conducteur) a toutes ses chances de devenir le produit révolutionnaire du secteur automobile dans le monde.

Conclusion

L’action Google est sans aucun doute le ‘must buy’, avec une hausse de 15% et de beaux jours devant le groupe. De plus, le prix de l’action n’est pas aussi élevé qu’il en a l’air : l’action s’échange à 31,88 fois les bénéfices (à titre de comparaison, l’action Facebook (NASDAQ:FB) s’échange à 88,74 fois les bénéfices. Le ratio cours-bénéfices d’une société comme Yahoo ! (NASDAQ:YHOO) dont la croissance a du mal à démarrer est de 27,8. La moyenne dans le secteur est de 36,57.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *