24 mars 2017. Par Jonathan

L’or commence bien l’année 2017

Depuis toujours, l’or est reconnu comme étant une valeur sure qui offre des taux d’intérêt importants aux investisseurs. Bien que son cours aitlégèrement chuté ces derniers jours, il semble que cette baisse momentanée ait pris fin. Suite à différentes raisons,  beaucoup d’analystes sont optimistes sur une hausse du cours de ce métal.

Une perte de terrain passager

En fin d’année 2016, ce précieux matériau a enregistré une hausse de seulement 8,5 % contre 24 % au mois d’octobre. Une situation engendréeentre autres par l’opération de démonétisation en Inde, qui est pourtant un des principaux acteurs du marché. Pour rappel, cettedémarche avait pour but de supprimer des billets de 500 et 1000 roupies en Inde. Mais pour cette année 2017, le cours de l’once en dollars a remonté d’environ 5 % en janvier et semble bien parti pour regagner de la place.

Les marchés d’actions se sont encore une fois vusattribuerles liquidités des  investisseurs institutionnels. Une entreprise incitée par le renforcement du dollar et le fait que la Réserve fédérale américaine prévoit une hausse des taux.

Une demande toujours croissante

Comme le diamant, l’argent ou les métaux rares, la demande en ce qui concerne l’or ne cesse d’augmenter et ne faiblira pas de sitôt. Vu que la production pourrait chuter d’environ 25 % d’ici 10 ans, l’offre ne sera plus en mesure de satisfaire toutes les commandes.

Pour ceux qui pensent jouer en bourse et acheter des titres, tenir compte de ces informations est important. Les contextes politiques et géopolitiques actuels sont, en effet, favorables au redressement du cours de l’or. D’autre part, ce métal est toujours considéré comme un placement rentable surtout lorsqu’il est combiné avec d’autres types d’actifs.

Afin de ne pas rater les opportunités d’investissement, la plateforme broker nessfx propose aux traders débutants et professionnels de spéculer en ligne et agir au bon moment pour éviter les pertes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *