24 juin 2016. Par Jonathan

L’immobilier, le mauvais placement du moment !

Même si l’immobilier a toujours été considéré comme un placement sûr, il apparaît qu’en fait son rendement est plus qu’aléatoire.

Un investissement qui peut paraître intéressant…

Pour ses partisans, la pierre ne peut pas perdre l’ensemble de sa valeur. En outre, elle permet d’encaisser des revenus immédiats, sous forme de loyers, et d’espérer des profits à la vente, par la réalisation d’ une plus-value avantageuse.

Mais dont le rendement est plus qu’incertain

En effet, le rendement brut d’un bien immobilier , calculé souvent autour de 6%, peut sembler alléchant, mais seul le rendement net, moins élevé et qui prend en compte les frais de copropriété, la taxe foncière ou les frais de gestion et d’entretien, peut donner une idée vraisemblable du profit réel à espérer. Or, l’ensemble de ces charges représente environ de 20 à 30% du montant moyen du loyer. Quant à une éventuelle plus-value, la tendance à la baisse du marché immobilier ne la laisse pas forcément espérer.

Comment rentabiliser un investissement immobilier ?

Des solutions existent malgré tout. La première  consiste à s’assurer de l’état réel du bien.  Mais on peut aussi délaisser l’immobilier et opter pour d’autres formes de biens. C’est le cas des résidences de services, pour les seniors par exemple, dont la rentabilité n’est pourtant pas aussi sûre qu’il y paraît. Investir dans des parkings ou des bureaux peut aussi présenter quelques avantages. Par ailleurs,la participation à une SCPI permet d’espérer des gains réguliers et d’acheter des titres négociables. Les investisseurs dans ces sociétés civiles de placement immobilier peuvent jouer en bourse pour échanger ces titres et recourir pour cela à des sociétés de courtage comme broker nessfx. Enfin, les loueurs de logements meublés peuvent bénéficier du statut de loueur en meublé non professionnel, qui leur confère des avantages fiscaux que, d’ailleurs, l’Etat songe à récupérer à son profit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *