4 novembre 2015. Par Jonathan

Le pétrole est à la hausse … comme prévu !

Le pétrole est à la hausse et la tendance devrait se confirmer ce mercredi par l’annonce de la réserve fédérale américaine que les stocks de brut ont diminué ces dernières semaines, voilà l’analyse de ce mardi 3 novembre à l’heure de clôture de la bourse de Paris. Le pétrole s’adjugeait 2,6% à 47.31 dollars le baril.

La montée du pétrole n’est pas anodine, cela fait plusieurs semaines que nous vous annonçons que celui-ci va repartir à la hausse toute la fin d’année, la faiblesse de son prix actuellement est surtout du à la surproduction émanant des pays ne faisant pas partie de l’Opep. En diminuant leur production, ils amènent une certaine raréfaction du baril et donc une augmentation de son prix. On sait que les pays du Golf sont fort touchés par la crise que subit l’or noir, à ce niveau il est impossible pour eux de maintenir leur train de vie, il fallait donc prendre des mesures afin de faire remonter le cours dans les plus brefs délais.

Si vous voulez investir dans le pétrole, il est encore temps, les valeurs énergétiques qui étaient  la traine cette année montrent toutes des prédisposition positive laissant imaginer qu’une marge de progression avant la fin de l’exercice est encore à prévoir. Sur la bourse de New York, se sont d’ailleurs les valeurs pétrolières qui tiennent la dragée haute pour le moment dans l’attente d’une décision de la FED dans le domaine monétaire.

On aurait même tendance à dire que les broker se positionnent actuellement sur les valeurs énergétiques afin de profiter de résultats des sociétés pour le 4ème trimestre peut être au dessus des valeurs attendues par les analystes. En tout cas l’actualité fera avancer énormément ce secteur qui tardait à prendre le chemin de la hausse mais qui reste une valeur sur dans les prochains mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *