15 novembre 2013. Par Jonathan

Définissez vos objectifs

Lorsque vous avez établi un budget et avez maitrisé les bases, il est temps de se fixer des objectifs. Et si maximiser ses gains est un espoir commun à tous, chacun possède une situation et des besoins particuliers. Votre horizon d’investissement, vos aspirations, votre situation financière, votre tolérance au risque ou encore le type de revenus que vous désirez engranger, tous ces facteurs viendront façonner les objectifs que vous vous fixez.

Je ne sais pas comment les exprimer… Comment dois-je faire?

Pas besoin d’être un expert, commencez par exprimer, simplement, des souhaits ou des engagements.

  • « Je gagne bien ma vie et je veux avoir de quoi compléter ma pension pour maintenir mon train de vie à la fin de ma vie professionnelle »
  • « J’ai hérité d’une grosse somme dont je n’ai pas besoin, je veux essayer de la doubler en 10 ans »
  • « Je veux investir pour ma retraite mais aussi essayer de faire quelques gains rapides pour me payer des vacances de rêve »
  • « J’ai un peu d’argent de côté, je veux gagner un peu plus que mon livret mais je souhaite prendre le moins de risques possibles »
  • « Je veux avoir de quoi acheter un appartement dans 10 ans »
  • « Je souhaite mettre de l’argent de côté pour les études des enfants »
  • « Je veux m’engager à mettre 100 EUR de côté chaque mois et les investir pour ma pension »
  • etc.

Par ces simples phrases, vous exprimez déjà pleinement vos objectifs. Il peut s’agir d’une des phrases ci-dessus ou une combinaison de plusieurs de celles-ci. Essayez simplement de les identifier, de les compartimenter puis de les prioritiser.

Prenons « Je veux investir pour ma retraite mais aussi essayer de faire quelques gains rapides pour me payer des vacances de rêve ». Il apparait clairement que vous avez comme objectif premier d’investir à long terme pour votre retraite mais que mettre un peu de beurre dans les épinards ne serait pas pour vous déplaire. Vous aurez donc deux objectifs distincts qu’il sera bon de ségréger. Votre objectif premier étant votre retraite, il faudra y consacrer la majeure partie de votre épargne. Vous choisirez des produits en ligne avec vos objectifs à long terme et cette partie de votre portefeuille sera probablement la partie la moins active. Quant à votre objectif secondaire, vous y consacrerez probablement une partie moindre que vous pouvez vous permettre de perdre et choisirez des produits plus risqués, comme des CFD en actions, mais avec des espérances de gains bien supérieurs. Votre engagement sera plus grand sur ce genre de placements et vos talents seront mis à l’épreuve.

Ce n’est qu’un exemple, mais il souligne l’importance de bien ségréger les objectifs et d’établir une échelle de priorité. Car chaque objectif nécessitera des produits, brokers et implications différentes.

N’oubliez pas également que ces objectifs évolueront naturellement avec votre âge et votre situation familiale et financière. Ils ne sont donc pas figés dans le marbre et nécessiteront une évaluation continue de votre part.

A quoi sert cet exercice et mes objectifs sont-ils réalistes?

Les deux questions sont liées. Le but de l’exercice est d’identifier quels types de produits seront nécessaires pour atteindre vos objectifs. Mais il se peut que ces actifs ne correspondent pas à votre tolérance au risque ou que votre durée d’investissement soit trop courte pour atteindre vos objectifs financiers. Il vous faudra donc comprendre les propriétés des différentes classes d’actifs, leur potentiels de gains et confronter ces réalités avec vos objectifs financiers. A la lumière de cette confrontation, il peut s’avérer que ces derniers sont irréalistes ou que des mesures d’ajustements sont nécessaires (modifier vos objectifs, votre tolérance au risque ou les deux).

Les questions clés pour traduire en terme financiers vos objectifs seront:

  • De quel horizon de temps je dispose?
  • Quel type de rendement (en %) dois-je atteindre à terme?
  • Est-ce que je désire des gains en capitaux ou des revenus réguliers?
  • Quel est ma tolérance au risque (cf. la partie dédiée à ce sujet) ?
  • Quel est ma situation financière de départ?

Pour comprendre les caractéristiques de chaque produit (cf. Choisir ses investissements)

Et leurs performances historiques (cf. Vue générale des produits)

A vos calculs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *