20 mai 2014. Par Jonathan

Comment Satya Nadella a réinventé Microsoft en à peine 3 mois

Il y a trois mois Microsoft a fait l’annonce de celui qui allait devenir le troisième PDG de l’entreprise en 40 ans.

Et ce choix s’est avéré très judicieux.

En à peine quelques semaines, l’entreprise apparaît avec une toute nouvelle vision et une attitude plus responsable envers toutes ses composantes, ses clients, ses développeurs et plus particulièrement envers ses concurrents.

Et les perspectives ensoleillées ne s’arrêtent pas là : les actions de Microsoft s’échangent à 40 dollars, soit à son plus haut niveau en 14 ans.

Voici un bref tour d’horizon sur l’évolution de Microsoft et sur les changements effectués par l’entreprise en très peu de temps.

Au cours des derniers jours…

Nadella a prouvé que la guerre entre Microsoft et Apple est terminée. Microsoft utilise l’iPad et l’iPhone d’Apple pour présenter son nouveau logiciel et son service Cloud un peu partout dans ses présentations : lors des conférences pour ses développeurs et lors de la grande conférence client. Nous nous attendons également à voir les produits d’Apple lors de la grande conférence de partenariat en juillet.

Sous Nadella, Microsoft a mis fin aux prix excessifs pratiqués pour l’utilisation de ses propres technologies. En effet, Microsoft a déclaré de mettre fin à la tactique payante pour les utilisateurs de la Xbox et les mises à jours de Live Gold juste pour pouvoir utiliser toutes les fonctionnalités de la console.

Il a pris la parole lui-même lors de la téléconférence avec les analystes de Wall Street. Ce qui n’était pas dans les habitudes de Ballmer. Et il a réussi à établir un parfait équilibre entre la confiance et la modestie en déclarant que la nouvelle approche de Microsoft était celle d’avoir le courage d’affronter la réalité.

Il a lancé Microsoft sur un tout nouveau marché « the Internet of Things » (IoT), qui, selon les estimations de Microsoft, vaudra 1,6 mille milliards de dollars d’ici quatre ans et, selon les estimations Cisco, 19 milles milliards de dollars d’ici 10 ans. Microsoft vient de lancer une nouvelle base de donnée, un nouveau service Cloud et un nouveau grand service d’analyse de données pour applications IoT.

Il a également fait part de sa vision du marché IoT et la place de Microsoft dans celui-ci. C’est ce qu’il qualifie de ‘culture de données’ permettant accès instantané aux utilisateurs à une énorme quantité de données.

Enfin, il a annoncé que Microsoft sortira sa version Windows pour les dispositifs portatifs.

Au cours des dernières semaines…

Il a persuadé les développeurs de créer plus d’applications pour Windows 8 et Windows Phone en leur offrant des outils connus sous le nom de « Holy Grail » dans le développement d’applications. Ses outils permettent au développeur de concevoir une application et ensuite la convertir en toutes versions Windows (Windows 8, Windows Phone et Xbox) ainsi qu’en versions pour iOS et Android.

Après avoir vu ces nouveaux outils, un développeur nous dit : « C’était un mouvement très stratégique. Microsoft offre énormément de soutien pour nous faciliter le travail. »

Grâce à Nadella, Microsoft s’est défait de son look « carreau » pour Windows 8 destiné au PCs avec clavier et sans écran tactile, annulant la décision, prise plus tôt, d’imposer l’écran de démarrage de Windows 8.

Windows est devenu gratuit pour tous les appareils de neuf pouces ou plus petit, et c’est un changement important dans l’organisation commerciale pour Windows.

Il a permis à Nokia de vendre ses nouveaux appareils Android. Au moment de la vente,le choix de Nokia de se tourner vers Android embarrassait Microsoft. Et face à ce choix Nadella hausse juste les épaules.

Microsoft ne considère plus « tout ce qui n’est pas Windows » comme ennemi de Microsoft. Pour Nadella, Android est juste une autre plateforme qui peut utiliser le logiciel Microsoft et ses services Cloud.

Au cours des derniers mois…

Nadella a lance Office pour iPad, même si la version tactile de Microsoft Office n’est pas encore disponible pour Windows 8. En fait, sortir la version office pour iPad avant d’en sortir une pour Windows 8 était la décision de Ballmer, mais Nadella en a profité pour faire sa première apparition publique.

Son plan d’action est clair : logiciel Microsoft sur tous types d’appareils.

Il a du se séparer des deux de ses top managers, car ils ne partageaient pas sa vision pour l’entreprise. Il a promu Chris Capossela, ancien top manager de marketing pour Microsoft Office, devenu le top manager marketing de l’entreprise.

Le lendemain, nous avons appris que la campagne publicitaire de Microsoft « Scroogled »a fait mieux que Google.

Ensuite, Nadella a encore beaucoup de problèmes à résoudre…

Il doit faire en sorte que les gens aiment Windows 8.

Il doit faire en sorte que les gens aiment Windows Phone 8.

Il doit devancer Google, notamment en ce qui concerne Google Apps et Chromebooks.

Il doit travailler sur l’intégration de Nokia.

Faute de quoi, il va devoir sortir un nouveau système d’exploitation et de nouveaux appareils mobiles lui-même qui plaisent aux consommateurs.

Il doit également réussir la transition de vieux logiciel intégré à Cloud computing sans toucher aux branches de Windows Server, the SQL Server database, Microsoft Exchange, etc.

Il doit également réorganiser l’équipe des ventes afin qu’elle soit en ligne avec la nouvelle attitude et les nouveaux objectifs de Microsoft

Envie d’investir dans Microsoft? Vous pouvez acheter des CFD Microsoftsur Plus500

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *