1 décembre 2016. Par Jonathan

Bourse et placement : comment place-t-on une

Acheter des titres, ok mais avez vous pensé à la revente ? Jouer en bourse suppose des stratégies pour ne pas perdre votre capital de départ. Un ordre de vente-stop ou ordre à seuil de déclenchement établi sur un prix d’achat ou de vente. Ici la vente en l’occurrence. C’est un ordre de bourse conditionné à l’atteinte d’un prix fixé préalablement. Il clôture une position pour éviter de perdre plus d’argent que voulu. Ils sont utiles à tout instant et sur tous les supports surtout en période de forte volatilité. L’ordre stop défini la position vendeuse ou acheteuse, le support (actions, monnaie, l’indice) et sur quel marché il doit s’appliquer. La bourse de Nex York, d’Amsterdam ou de Paris.

Un ordre automatique

L’ordre stop est déclenché par les ordinateurs de votre banque, broker nessfx par exemple, lorsque le cours franchit un seuil prédéterminé à la baisse dans notre cas. Vous êtes vendeur à 10, le cours descend à 9.80 et côte 9.80 ; vos titres sont liquidés à ce prix et vous êtes crédité de la valeur des quantités vendues.

Comment utiliser un ordre stop ?

Il en existe de deux sortes. Pour vendre en position de gain : lorsqu’on votre actif a été en forte hausse et que vous n’y croyez plus. Et en face d’une position acheteuse pour vous prémunir d’une baisse intempestive. Ce seuil de vente est souvent le même pour tous les traders qui utilisent l’analyse graphique. En haut du canal de hausse, vous vendez ! Et comme vous êtes maintenant un familier de la vente à découvert vous poserez un ordre de vente plus important en quantité que le nombre de titres que vous possédez. Car vous savez que le titre va évoluer vers son seuil dans le canal haussier ou baissier d’ailleurs. Vous rachèterez votre support moins cher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *