23 février 2017. Par Jonathan

Bourse de Tokyo : pas de changement après son recul de la semaine dernière

La Bourse de Tokyo, qui a connu un net recul à la fin de la semaine dernière, termine pourtant ce lundi à une position pratiquement inchangée. Cela s’explique par la dépréciation du yen contre le dollar qui, en deuxième partie de séance, a permis à la Bourse de Tokyo de gommer les pertes subies durant la matinée. C’est donc le moment propice d’acheter des titres et de jouer en bourse dans le but d’augmenter le portefeuille de ses avoirs. Petit aparté : le broker nessfx est un broker de qualité, très accessible et particulièrement adapté aux débutants.

Indice Nikkei

L’indice Nikkéi gagne 16,46 points (0,09 %) et le Toppix, plus largement, prend 2,47 points (0,16 %). Le Nikkéi a connu une remontée depuis un sommet de six semaines, atteint au début de la semaine dernière, dans l’expectative de précisions venant des Etats-Unis sur la politique commerciale menée par Donald Trump.

Déclarations de Shingo Ide

« Tout au long de cette saison, sont apparues des améliorations concernant les résultats d’entreprise. Cependant, malgré celles-ci, le marché est inabordable en ce moment. » comme le déclare Shingo Ide, responsable de la stratégie des marchés actions chez NLI Research Institute. Il ajoute : « Sauf si on assiste encore à un affaiblissement du yen, les raisons d’acquérir des actions japonaises restent limitées. »

Climat d’attente

Nous nous trouvons donc dans un climat d’attente, renforcé par la fermeture ce lundi de Wall Street. Cependant, Softbank se distingue par sa progression supérieure à 3 %. Certaines sources ont communiqué à Reuters que la société télécoms japonaise était prête à vendre Sprint, sa filiale américaine, à T-Mobile US,  produit de Deutsche Telekom aux Etats-Unis, dans le but de fusionner ces deux opérateurs mobiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *