20 mai 2014. Par Jonathan

Batteries des Moteurs Tesla: défi ou opportunité ?

« Wow ! » est en général le terme qui décrit le mieux la réaction de ceux qui viennent de tester la Model S de Tesla (NASDAQ: TSLA ). Ce véhicule semble offrir un avant-goût de l’avenir. Après un essai de la Model S, les moteurs à combustion interne paraissent soudainement désuets. Mais malgré tout l’enchantement de cette expérience, les questions quant à l’innovation des batteries se posent, le progrès technologique dont Tesla est entièrement dépendante. 

L’innovation des batteries ne fait que commencer

Avant les PCs portables, les smartphones et les tablettes, le besoin en innovation des batteries ne se faisait pas sentir. Même après la sortie d’iPhone, les avancées faites pour la durée d’une batterie composée de semi-conducteurs comme celles de Arm Holdings, offraient principalement la possibilité de mettre l’appareil en veille.

Le progrès fondamental de la technologie de semi-conducteurs et de conceptions innovatrices résidait avant tout dans l’intention de réduire la consommation d’énergie des appareils mobiles. L’idée étant : si vous ne pouvez pas utiliser plus d’énergie, utilisez-en moins.

Et à la joie de Silicon Valley, le système sur puce ou SoC est le progrès qui a révolutionné la durée d’une batterie et a dépassé les attentes de chacun dans ce domaine au cours de la dernière décennie.

Aujourd’hui, à l’ère où l’industrie des dispositifs portables est en pleine expansion, à l’ère du marché « Internet of things » et des voitures entièrement électriques de Tesla, l’accent est de plus en plus mis sur l’optimisation de la batterie et sur le développement.

Qu’est-ce que cela signifie pour les moteurs Tesla ? Une réelle opportunité ! Toutes les grandes percées dans la technologie des batteries qui peuvent être réalisées dans les années à venir ne feront que rendre les véhicules Tesla plus performants et transformeront la vision de l’entreprise. 

Imaginons que dans 10 ans les batteries Tesla se chargent deux fois plus vite, pèsent la moitié de leur poids actuel et offrent le double de leur rendement. Si cela parait futuriste aujourd’hui, c’est parce qu’il est facile de sous-estimer le potentiel de l’innovation.

En outre, de la même façon dont Silicon Valley s’est prise pour trouver les moyens d’économiser l’énergie d’une batterie en l’employant moins, il y a des chances qu’on trouve pour Tesla les moyens d’innover tout en restant le plus efficace possible dans l’utilisation de la batterie. Et Tesla a déjà prouvé que c’est possible avec la Model S et grâce à son système de freinage à récupération d’énergie ainsi qu’une aérodynamique optimale.

Il est difficile de prédire quelle sera l’innovation des batteries dans les années à venir, mais il serait également naïf de penser qu’elles ne vont jamais évoluer. L’accent à Silicon Valley n’est certainement plus sur les batteries lithium-ion. Et avec tous les appareils à batteries utilisés au quotidien, la pression est d’autant plus grande. L’innovation dans les technologies de la batterie alliée au progrès continu de l’énergie solaire donne aux voitures de lendemain d’énormes perspectives quant aux parts de marché qu’elles auront d’ici 10-20 ans. Tesla, évidemment, est bien placée pour en profiter pleinement.

Envie d’investir dans Tesla? Vous pouvez acheter des CFD Tesla sur Plus500

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *