16 août 2017. Par Jonathan

Banque en ligne : toujours en quête d’amélioration de la sécurité

La sécurité est en effet un facteur crucial dans le domaine de l’argent, voilà pourquoi les banques en ligne restent en quête d’amélioration de la fiabilité de la sécurité des transferts de fonds et des paiements en ligne. D’après le rapport annuel du 18 juillet 2017, l’OSMP affirme que le montant de fraude à la carte bancaire a considérablement baissé de 4% par rapport à l’an dernier. Ce qui prouve les efforts des établissements bancaires en ligne qui ne cessent de renforcer les mécanismes d’authentification pour offrir une utilisation sûre aux usagers.

La fraude sur les cartes de paiement

En 2016, la fraude sur les cartes de paiement représente un chiffre de 399 millions d’euros et depuis 2004, on a pu constater une réduction de ce chiffre. Les paiements au point de vente de proximité représentent 0,008% de taux de fraude contre 0,029% pour les retraits. Quant aux paiements à distance, la tendance stagne à 0,199%. Le paiement sans contact connaît un réel essor car les transactions via ce dernier ont triplé l’année dernière et le taux reste stable à 0,020%. Cette baisse des fraudes s’explique surtout par les différents moyens mis en œuvre par les banques en ligne pour faire face aux diverses méthodes de fraude.

BforBank a par exemple mis en place son clavier virtuel protégeant la saisie du code contre les logiciels des malfaiteurs. La Société Générale a usé de son cryptogramme dynamique, de son logiciel Trusteer ou encore la solution Secure Access pour maximiser la sécurité.

Les banques en ligne continuent donc d’innover et envisagent l’ouverture de compte depuis un entretien vidéo en respectant les mesures de sécurité nécessaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *