29 août 2016. Par Jonathan

Des investisseurs frileux en attendant Jackson Hole

Face à un CAC 40, principal indice boursier de la Bourse de Paris, en baisse (- 0.24%), les investisseurs se montrent prudents, préférant attendre la réunion annuelle des banquiers mondiaux qui se tiendra prochainement à Jackson Hole,  une vallée de l’Ouest de l’État du Wyoming aux États-Unis. Cette rencontre sera assurément le lieu idoine pour évoquer la faiblesse de la croissance actuelle, l’absence d’inflation et les problèmes causés par les taux bas.

Très attendu également, le discours de la Présidente de la FED, la réserve fédérale américaine, Janet YELLEN, qui jusqu’ici s’est montrée plutôt réservée quant aux préconisations en matière de politique monétaire. La FED, qui supervise et régule le système bancaire, est garante du maintien de la stabilité du système financier et détient ainsi  un droit de cité sur les décisions à prendre pour repartir vers une croissance économique en hausse.   A noter également qu’aucune tendance claire ne ressort actuellement des données macroéconomiques.

Un espoir de hausse pour le CAC40 même en l’absence de tendance de fonds

A l’étude de graphiques clés cependant, on peut imaginer une hausse du CAC 40 si l’on se fie à sa moyenne mobile à 100 jours. Nonobstant, aucune tendance de fonds ne semble se démarquer.

Quelques données cependant pour trader sur les marchés

Conséquemment, on peut observer sur des sites de trading en ligne  comme broker eToro, quelques valeurs à la hausse  si l’on souhaite acheter des titres et investir en bourse (les sociétés Téléperformance, Cerenis…), des indices boursiers et des données en temps réel, des graphiques perfectionnés et l’évolution des cours du CAC 40.

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *