19 novembre 2013. Par Jonathan

Analyse fondamentale : qu’est ce que c’est?

L’analyse fondamentale est une des bases pour investir. C’est un sujet très large avec un grand nombre de stratégies différentes mais qui utilisent toutes les fondamentaux d’une entreprise dans leurs critères d’investissement. Le but de cet article est d’établir une base pour comprendre l’analyse fondamentale. Il s’adresse principalement à des investisseurs qui ne connaissent rien ou peu aux bilans et comptes de résultat. Nous ferons le point sur les terminologies et les définitions à connaître. Nous expliquerons également certains concepts d’analyse.

La plus grande partie de l’analyse fondamentale implique l’analyse des documents financiers. Cela induit une analyse des revenus, des dépenses, des actifs (avoirs de l’entreprise) et du passif (dettes). L’analyse fondamentale permet de développer une compréhension poussée d’une entreprise et donc de se forger un avis sur ses performances futures. Nous travaillerons ici sur les principaux documents financiers : le bilan, le compte de résultat et le cash flow statement pour les comprendre et saisir leurs interactions.

Nous passerons donc en revue les bases de l’analyse fondamentale et décrirons l’utilisation des facteurs quantitatifs (qui peuvent être mesurés) en coordination avec les facteurs qualitatifs (qui dépendent d’avantage d’une perception). Nous introduirons le concept de valeur intrinsèque et parlerons des défauts et limites de cette technique.

Les Bases

L’analyse fondamentale cherche à déterminer la valeur d’une action ou d’une obligation en se concentrant sur l’entreprise, son business et ses perspectives.

L’analyse fondamentale cherche à répondre à des questions telles que :

  • Les ventes de l’entreprise sont-elles en croissance ?

  • L’entreprise est-elle profitable ? Si oui ce profit est-il récurrent ?

  • L’entreprise parviendra-t-elle à battre ses concurrents dans le futur ?

  • L’entreprise sera-t-elle capable de payer ses dettes ?

Toutes ces questions servent à répondre à une seule : cette entreprise représente-t-elle un bon investissement ?

L’analyse fondamentale est généralement utilisée pour déterminer l’intérêt d’investir dans les actions d’une entreprise. Mais elle peut être utilisée pour tout autre instrument. A partir du moment où l’on se fixe sur les fondamentaux qui dirigent l’actif ou l’instrument, on parle d’analyse fondamentale.

Analyse fondamentale : Qualitative et Quantitative.

L’analyse fondamentale se focalise sur les fondamentaux d’une entreprise. Mais il existe toujours une part de subjectivité qui entre en jeu dans la détermination et dans l’appréciation de ses déterminants. Par exemple, les bénéfices et les revenus sont des fondamentaux mesurables donc aisément interprétables, tandis que la qualité du management d’une entreprise ou encore sa stratégie sont des fondamentaux plus difficiles à évaluer.

Ces facteurs d’appréciation de la qualité d’une entreprise peuvent donc être séparés en deux : les facteurs quantitatifs et les facteurs qualitatifs. Pour faire simple, un facteur quantitatif est un déterminant qui peut être chiffré et qui est le même pour tout le monde (par exemple les revenus). Un déterminant qualitatif sera beaucoup plus subjectif et dépendra de l’interprétation de chacun (par exemple la valeur d’un brevet).


Il est toujours important d’utiliser ces deux types de facteurs dans une analyse fondamentale. Par exemple, l’analyse d’une entreprise de luxe doit bien sûr tenir compte de l’évolution de ses ventes et de sa profitabilité (ce qui est purement quantitatif), mais cette analyse doit également tenir compte de l’attraction que représente la marque et de son positionnement par rapport aux tendances actuelles (ce qui est purement subjectif).

La Valeur intrinsèque


L’une des hypothèses de base derrière l’analyse fondamentale est que le prix d’une action est différente de sa “véritable” valeur. Cette « véritable » valeur est appelée valeur intrinsèque. L’idée est que sur le long terme, le prix de l’action évoluera vers sa valeur intrinsèque, ce qui permettra de dégager un profit pour l’investisseur. Le fait que sur le long terme le prix d’une action tende vers sa valeur intrinsèque est l’autre hypothèse importante de l’analyse fondamentale.

Prenons par exemple le cas d’une action qui s’échange à 10€ sur le marché. Après une analyse fondamentale, nous estimons sa valeur intrinsèque à 15€. Comme nous supposons que sur le long terme la valeur de cette action tendra vers sa valeur intrinsèque, nous pouvons l’acheter aujourd’hui à 10€ et attendre qu’elle atteigne sa valeur intrinsèque pour la revendre à 15€.

Cependant il est important de comprendre deux limites essentielles : vous n’êtes pas sûr d’avoir déterminé la vraie valeur intrinsèque de l’action, et vous ne pouvez pas savoir combien de temps sera nécessaire pour que le prix rejoigne la valeur intrinsèque.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *