27 juin 2014. Par Jonathan

Actions Amazon : un bon investissement à long-terme?

C’est un événement très rare de toute l’histoire du géant en ligne Amazon.com (NASDAQ: AMZN) : les actions du groupe ont perdu environ 17% de leur valeur depuis le début de cette année.

Les bénéfices maigres et les perspectives concurrentielles médiocres du groupe à côté des principaux fabricants d’appareils tels qu’Apple(NASDAQ: AAPL) pèsent lourdement sur les actions Amazon. Et Amazon n’a probablement pas amélioré les choses en lançant son nouveau Fire Phone, visiblement incapable de faire face à la concurrence. Toutefois, malgré tout ce pessimisme récent, Amazon peut s’avérer une option très attrayante pour les investisseurs visant le long-terme qui ont alors l’occasion de profiter du prix réduit des actions du groupe.

Les actions Amazon.com peuvent rapporter gros

Si les actions Apple ont prouvé au fil du temps leur force de négociation, les actions Amazon ont toujours la cote. Toutefois, il est important de noter qu’autant pour les actions Amazon que pour le titre d’Apple, le meilleur reste à venir.

Toujours en comparant Amazon avec Apple, le premier se distingue par son approche impitoyablement orientée sur le long-terme, une logique qui a donné naissance à ce que constituent aujourd’hui le meilleur service de livraison et les services web d’Amazon, impopulaires lors de leurs débuts. Les deux initiatives d’Amazon ont cassé la baraque autant pour le groupe que pour ses investisseurs et c’est dans cette même optique qu’Amazon continue à voir grand aujourd’hui. Et en dépit des luttes récentes pour le prix d’action, Amazon.com reste intéressant pour les investissements à long-terme.

Le prochain dispositif smart d’Apple

Selon certaines sources, Apple aurait récemment engagé une équipe de développement secrète afin de garantir toute discrétion à son nouveau dispositif smart et ce, aussi longtemps que possible. Mais apparemment, le secret semble être dévoilé et selon certains spectateurs, l’impact quotidien du nouvel appareil pourrait l’emporter sur l’iPod, l’iPhone et l’iPad. En effet, selon les prévisions d’ABI Research, les ventes de cet appareil pourront atteindre 485 millions d’unités par an. Par contre, il apparait qu’Apple est tributaire d’une petite société qui permet la réalisation de ce produit. On en saura probablement plus dans les semaines à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *