22 avril 2014. Par Jonathan

Achetez des actions Apple avant que le prochain rachat n’établisse le prix à 800$

L’idée n’est pas de vous ennuyer avec un article sur Apple pour chanter des louanges à cette merveilleuse société. En effet, Apple n’a pas vraiment besoin de nos éloges.
Avec 51 millions d’iPhones vendus rien qu’au cours du dernier trimestre, leurs appareils sont présents aux quatre coins de la planète. Pour comparer, BlackBerry a vendu 3,4 millions de ses produits. Et si on prend l’exemple des tablettes, Apple est la seule à en tirer des bénéfices. La société vaut actuellement 160 milliards de dollars et tout le monde semble savoir comment son PDG Tim Cook devrait dépenser cet argent. Quoiqu’il en soit l’action Apple s’établit actuellement à plus de 500$.
Donc, c’est un peu étonnant, que les actions Apple soient aussi bon marché. Lorsque, en parlant des actions Apple, Carl Icahn recours au terme « no-brainer », ce n’est pas juste pour la frime. Tim Cook semble avoir entendu ce message. En effet, il y a quelques semaines il a annoncé qu’Apple avait racheté pour 14 milliards de dollars d’actions.
Après avoir enregistré une baisse de 8% de son action sur le rapport trimestriel de la société du mois de Janvier, Tim Cook a déclaré au Wall Street Journal d’être « surpris » par une telle baisse en ajoutant que son objectif est d’être « ambitieux » et « opportuniste ». Et à moins de me tromper, Tim Cook va avoir quelques belles opportunités à saisir, toutefois, cela ne serait profitable qu’aux actionnaires de longue date.
Apple annoncera ses résultats trimestriels dans le courant du mois d’avril. Et vous avez pu probablement constater que le prix de l’action Apple a tendance à baisser suivant l’annonce des résultats et ce, indépendamment du fait que les chiffres soient bons en absolu. L’orientation (d’après certains) a souvent déçu et il y a des chances à ce que cela arrive de nouveau.
Toutefois, après chaque chute, les actions ont rebondi à nouveau. Par exemple, cette fameuse progression du début du mois d’avril, où l’action est passée de 398$ à 542,55$ à la fermeture des marchés. Cependant, Tim Cook reste très ambitieux quant au rachat d’actions et aux dividendes. Malgré les critiques, Tim Cook a promis de rendre l’argent aux actionnaires.
Le projet d’Apple de racheter pour 60 milliards de dollars d’actions a été repoussé jusqu’en 2015. Cependant, en février, Tim Cook a déclaré qu’Apple a déjà racheté pour 40 milliards de dollars d’actions au cours des 12 derniers mois. Pendant ce temps, l’action a affiché une hausse spectaculaire de 41%. Mon tableau affiche qu’Apple dispose d’un budget de 20 milliards de dollars pour racheter des actions et que la société a moins d’un an pour le faire.
Il y a quelques mois, Tim Cook a senti le besoin d’accélérer la réalisation du projet de rachat, en ne montrant aucune crainte d’acheter sur le marché ouvert. Je ne lui ai pas parlé personnellement, mais je pense que les investisseurs doivent s’attendre à ce que Cook face une démonstration de ses ambitions au cours des 30 jours suivants, ce qui contribuerait à la hausse du prix des actions.
Il ne s’agit pas d’accélérer le plan de rachat. Personnellement, je m’attends à ce qu’Apple procède à une augmentation du dividende et double le montant de son projet de rachat initial en le portant à 120 milliards de dollars. Avec un bilan de 160 milliards de dollars et 53 milliards en flux de trésorerie d’exploitation, le financement ne serait pas un problème. Et comme les bénéfices en dehors ne sont pas assez prometteurs, Tim Cook n’a pas d’autres choix que de parier sur sa propre société.
En supposant que le dividende (actuellement de 2,3%) progresse de 1%, Apple sera tout de suite considéré comme société favorable aux actionnaires. Pour les institutions cela sera comme du miel pour les abeilles. Et cela ne relèverait pas du domaine de l’irréel si l’action Apple progresse de 50% au cours des 12 mois suivants.
En se basant sur la tendance actuelle, son prix pourrait s’établir à 800$ par action, sans tenir compte du revenu potentiel brut des 770 millions d’utilisateurs de China Mobile. Apple doit d’abord quantifier l’impact des ventes de China Mobile pour le dernier trimestre. Mais nous le saurons bien assez tôt.

En attendant, les actions Apple semblent être ce qu’il y a de plus sûr actuellement.

Envie d’investir dans Apple? Vous pouvez acheter des CFD Apple sur Plus500

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *