4 mars 2016. Par Jonathan

Ce géant chinois qui grignotte petit à petit AccordHotels

Investir en bourse dans l’hôtellerie est un bon filon.  Jin jiang international l’a bien compris.  Le groupe hôtelier chinois, nº5 mondial dans ce secteur,  le démontre bien.  Après avoir acquis en 2015 le groupe des chaînes Kyriad et Campanile -Louvre Hôtels – il vient d’acheter des actions à hauteur de 10% du capital du groupe Accor hôtels. Sébastien Bazin,  le PDG du groupe hôtelier français a appris que le groupe chinois espère prendre des places au Conseil d’administration mais ne souhaite pas prendre le contrôle de la société.

Accorhotels, terrain de jeu de la Chine

Avec ses 140 hôtels dans 48 villes chinoises,  Accorhotels ne cesse de s’implanter en Chine. D’ailleurs La Chine,  pays émergent,  ne cesse de croître son expansion dans le domaine hôtelier.  En effet il détient 10, 8%  du capital du groupe hôtelier chinois. Huazhu hôtels depuis fin janvier.

C’est ainsi que dans les cinq prochaines années, le géant français mondialement reconnu et  convoité pourra voir l’ouverture de 350 à 400 nouveaux établissements.

Le géant chinois est désormais le premier actionnaire de l’opérateur hôtelier. Cette méthode stratégique permet à la Chine de conquérir un peu plus le secteur français de l’hôtellerie.

Pour rappel,  les clients auront le choix entre 5600 hôtels à travers le monde grâce à cette montée au capital.

Le Qatar se rapproche du géant français

Le Qatar a bien compris l’intérêt d’investissement dans ce secteur qui est en pleine croissance et vecteur d’opportunités.

FRHI, chaîne hôtelière de luxe, a racheté fin 2015, 10, 5% du capital d’Accorhotels,  ce qui a permis au fonds d’investissement du Qatar d’investir en bourse efficacement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *