13 février 2014. Par Jonathan

L’or, valeur refuge. Est-ce encore vrai?

les vrais facteurs qui régissent l’évolution du cours de l’or

De tout âge, l’or, valeur refuge par excellence, a eu sa place dans le portefeuille d’investissement du bon père de famille. Cette image d’étalon de valeur étenel, capable de traverser toutes les tempêtes, lui colle à la peau Et c’est vrai que l’or a rarement décu en période d’intenses crises ou en cas d’hyperinflation. Par contre, il ne permet habituellement pas de degager de gains en période d’accalmie, comme dans les années 80 ou 90. Comment dès lors expliquer l’énorme succès du métal jaune lors de la dernière décennie, qui l’a vu tripler voire quadrupler de valeur ? La crise de 2008 explique t elle tout ? Oui et non… la réalité aujourd’hui est plus complexe et ne se limite plus à la seule notion de valeur refuge.

Les facteurs qui influencent l’or :

  • La crise de 2008 et méfiance envers les banques : La crise financière de 2008 fut unique dans son ampleur et ses conséquences. Jamais le système financier mondial n’avait autant tangué, remettant en question la sécurité même des livrest d’épargne. Dans ce contexte l’or fut naturellement une alternative prisée et a joué pleinement son rôle de valeur refuge. Cinq ans après, cette méfiance du système financier persiste. Mais ce seul facteur expliquer la montée du cours del’or, qui a peristé des années après la fin de la crise.
  • La reprise économique anémique et les politiques monetaires agressives : On ne vous l’apprendra pas, la grande reprise de l’économie à la suite de la crise de 2008 se fait attendre. Et pour cette raison, les banques cenrales mondiales ont depuis lors entrepris des politiques monétaires exceptionnelement agressives : Quantitaive easing (1, 2 et 3) aux Etats Unis, LTRO en Europe, QE au Japon etc. Toutes les banques centrales des pays développés ont fixés des taux d’intérêts exceptionnellemnt bas et abbreuvent leurs économies respectives de liquidités afin d’alimenter la reprise. Ces politiques bien que, pour le moment, bénéfiques comportent un risque. La perte de la confiance dans leur monnaie et un risque important d’inflation à long terme. Dans ce contexte, l’or n’est plus vu comme une simple valeur refuge mais une alternative à l’économie « papier ». Et c’est donc avec cette idée en tête que bien des investisseurs se sont jettés à corps perdu dans l’or, bien au delà de la crise. Tant que les politiques resteront agressives et que le risque d’inflation sera présent, l’or devrait donc garder son lot de partisans. Mais attention, La Federal Reserve serait sur le point de ralentir la cadence et l’impact sur l’or s’est déjà fait sentir en 2013.
  • Croissance des pays emergents et leurs nouvelles classes moyennes: Ce n’est un secret personne, les pays émergents connaissent une prospérité croissante et on assiste à de plus en plus à l’éclosion d’une nouvelle classe moyenne dans ces pays. Ces changements ont créé et créent encore des changements importants sur le marché de l’or. En effet on constante une demande croissante de métal jaune en provenance de pays comme l’Inde ou la Chine, et cela pour deux raisons. La première est liée à la croissance même de ces économies à savoir l’augmentation des besoins de réserves d’or de leurs Banque centrales. Et la deuxième est la relation historique de ces pays avec l’or et l’image de richesse que celui-ci véhicule. Ces deux facteurs ont créé une demande importante d’or que le monde n’avait pas connu depuis des décennies.
  • L’effet de mode, et l’émergence des ETF: Après 10 ans de hausse, il n’est plus une seule personne intéressée dans les marchés financiers qui ignore qu’avoir de l’or est à la mode. Un phénomène qui a bénéficié de l’apparition de nombreux véhicules comme les ETF facilitant l’accès aux marchés de l’or. Auparavant, l’investisseur désireux se devait d’acheter des lingots et de les « mettre au coffre ». Dorénavant un kg d’or s’achète aussi facilement qu’une action Apple. Cet accès facilité a grandement contribué à la performance de l’or ces dernières années, mais toute cette hausse était-elle justifiée? La question de la possibilité d’une bulle spéculative se pose dès lors naturellement…

A travers ces quatre points on comprend que les facteurs influençant le cours de l’or ont beaucoup changé en 10 ans. L’or assume toujours son rôle de valeur refuge mais d’autres éléments viennent aussi accentuer ou entraver dorénavant sa progression. L’or est même devenu plus cyclique que non-cyclique, la notion de prospérité des pays émergents et l agressivité des politiques banques centrales en sont deux éléments clés du puzzle dorénavant. Mais ceux-ci commencent en 2013 à montrer des signes de ralentissement et certains commencent à parler de bulle… Qu’adviendra-t-il dès lors du cours de l’or ? La question est en suspens.

Or physique ou dématérialisé ? Comment investir dans l ‘or : la liste des ETF et futures

Encore des napoléons sous le matelas ? Des nos jours le plus aisé pour investir dans l’or est soit de faire des CFD chez votre broker soit d acheter des ETF qui investissent dans l’or à votre place. Les deux sont des options valables. Ci-dessous retrouvez la liste des principaux ETF investissant dans l’or.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *