11 février 2014. Par Jonathan

Analyse technique : Comment lire un graphe?

La première étape dans l’apprentissage de l’analyse technique est d’apprendre à lire correctement un graphe. La finance utilise certains types de représentation afin de condenser le maximum d’informations utiles sur un même graphe. La méthode la plus utilisée est celle des chandeliers japonais. A cela s’ajoute souvent les volumes et l »‘open interest » fréquemment utilisés pour compléter l’analyse.

  • Les chandeliers japonais

Les chandeliers japonais montrent les 4 mêmes éléments que les graphiques d’analyse classiques: le cours d’ouverture, celui de fermeture, le cours le plus haut et celui le plus bas. Mais la représentation graphique change. Sur un graphique à chandeliers une ligne fine montre l’amplitude sur la période: la plus basse et la plus haute. La partie la plus épaisse, le corps du chandelier, montre l’amplitude entre le cours d’ouverture et celui de fermeture. Si le cours de fermeture est supérieur au cours d’ouverture, le corps du chandelier est blanc, en cas de baisse sur la période il est noir.

Exemple :

2.Analyse technique_ Comment lire un graphe1

Il est aussi possible de travailler sur une période plus grande ou plus petite. Par exemple, il est possible de créer des chandeliers avec une période de référence hebdomadaire ou mensuelle ou encore de créer des périodes de deux ou quatre heures. Les informations contenues dans les graphiques restent les mêmes et font toujours référence à l’ouverture, la fermeture, au plus haut et au plus bas de la période.

Exemple : Période hebdomadaire

 2.Analyse technique_ Comment lire un graphe2

  • Volume

Le volume est une autre information importante. Le volume représente le nombre total d’actions total traité sur la journée. Par exemple, pour une action A, le volume est le nombre total d’actions A qui sont échangées sur la journée. Le volume est généralement représenté en barres verticales en dessous du graphique de prix. Plus la barre est haute, plus le volume est important sur la journée.

Exemple : Graphique avec volume

Les barres vertes et rouges du graphique ci-dessous montrent l’évolution journalière du volume sur une action comme Google. Le graphique choisit de différencier les volumes en période haussière (barre verte) et en période baissière (barre rouge) mais certains graphiques ne font pas cette différence.
Vous pouvez apercevoir en bleu le volume moyen des 20 derniers jours.

2.Analyse technique_ Comment lire un graphe3

  • L’ « open interest »

L’open interest est une indication utilisée pour traiter des dérivés. Il représente le nombre de contrats ouverts à la fin de la journée. Comme il s’agit de contrats entre les contreparties, chaque contrat engrange une position long chez l’acheteur et une position short chez le vendeur.

Dans le but de clarifier le concept nous vous avons fait un tableau démonstratif.

Jour

Trading

Open Interest

1

A achète 1 contrat à B (qui en vend 1)

1

2

C achète 3 contrats à D (qui en vend 3)

4

3

A vend 1 contrat a D (qui en rachète donc 1)

3

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *